Pour une communication efficace et responsable

J'ai oublié mon mot de passe

Je crée mon code d'accès

Liste des entreprises adhérentes

  • Imprimer cette page
  • Recommander cette page

Jeudi 26 mai 2016

S'informer Actualités

AccueilS'informer ActualitésNotes de lecture

Notes de lecture

Notes de lecture

Sport et entreprise : quelles réponses aux enjeux de ressources humaines ? - avril 2016

Sport et entreprise : quelles réponses aux enjeux de ressources humaines ? - avril 2016


Le sport représente un enjeu social et sociétal majeur ainsi qu’un moteur de croissance de l’économie. Le sport est un formidable levier des stratégies marketing et communication de nombreuses marques. Mais, au-delà des objectifs reconnus de notoriété, visibilité, expérience de marque, etc., le sport peut servir d’autres enjeux. Le sponsoring, l’intégration de sportifs de haut niveau mais aussi la pratique sportive des collaborateurs peuvent enrichir les politiques de RSE et de ressources humaines. La commission RSE de Sporsora, l’association des acteurs de l’économie du sport, fédérant près de 200 annonceurs, détenteurs de droits, agences…, publie "Sport et entreprise : quelles réponses aux enjeux de ressources humaines ?". Cinq enjeux RH majeurs sont illustrés : l’attraction des talents, l’engagement des collaborateurs, le développement du potentiel de ceux-ci, leur santé/bien-être et enfin l’égalité des chances. Pour chacun, les bonnes pratiques sont identifiées, des experts interviewés, des cas pratiques développés (Generali, Alstom, IBM, Engie, FDJ…) et des sportifs de haut niveau témoignent (Edgar Grospiron, Astrid Guyart, Stéphane Houdet ou Isabelle Joschke). Un recueil de 115 pages qui devrait inspirer nombre d’entreprises à intégrer le sport sous ses différentes formes dans ses stratégies de ressources humaines. Plus d’information sur www.sporsora.com.

Disponible gratuitement sur demande à sporsora@sporsora.com


Do you speak promo ? - avril 2016

Do you speak promo ? - avril 2016


L’agence Leonard a réalisé un guide de la promotion des ventes qui récapitule de façon ludique les principales techniques promotionnelles existantes assorties de conseils pratiques de mises en œuvre. On y apprendra par exemple que le webcoupon® (coupon électronique) est limité à 3 € et a une validité d’un mois après son impression, que les jeux Facebook sont particulièrement appréciés par les concouristes, que la technique de la confrontation (impression d’un support qui, confronté au révélateur, indique ou non un gain) reste la meilleure façon pour stimuler la création de trafic, la découverte d’un produit ou la visite d’un lieu de vente... Des points juridiques réalisés par Etienne Petit, avocat spécialisé du droit de la publicité et de la promotion des ventes, complètent l’ouvrage. L’UDA rappelle à cet égard que sa direction juridique est au service de ses membres pour toutes questions concernant ces sujets.

Offert aux membres de l’UDA. Contact : Maryse Mossino.


Vous êtes déjà en 2025 - mars 2016

Jean-Dominique Séval, directeur général adjoint de l’Idate, livre la deuxième édition de "Vous êtes déjà en 2025", qui s’est enrichie de nouvelles chroniques, portant à cent quatorze leur nombre par rapport aux quatre-vingt-neuf de la première édition. Cette nouvelle édition, préfacée par Elie Cohen, économiste, directeur de recherche au CNRS et professeur à Sciences Po, est une aventure inédite que l’auteur vous invite à vivre au jour le jour - au présent, en 2025 - comme si vous y étiez ! Infatigable "net-trotteur", Jean-Dominique Séval raconte comment la révolution digitale aura, demain pour nous, terminé son œuvre de "destruction créatrice" entamée dans les années 1950. Un grand défi à notre imagination.

Edition Multimédi@ - 263 pages - 23,90 €

Le marketing de la grenouille - février 2016

Nouvelles stratégies de marques pour nouveaux consommateurs
Philippe Jourdan, fondateur de Promise Consulting et spécialiste reconnu de la gestion des marques du point de vue du consommateur, Valérie Jourdan, directrice de Promise Consulting, spécialiste du marketing des marques dans le secteur du luxe et des cosmétiques, et Jean-Claude Pacitto, maître de conférences à l’Université Paris-Est et chercheur à l’ESSCA, ont écrit cet ouvrage consacré aux nouvelles stratégies de marques pour nouveaux consommateurs. Notre XXIe siècle est marqué par une transformation des comportements de consommation, ceci étant en particulier dû aux crises économiques et sociales et à l’émergence du digital. En conséquence, un nouveau consommateur est né, appelé aussi "conso-battant", qui adopte des stratégies multiples pour préserver son "vouloir d’achat". Cinq profils s’affirment désormais : le Récessionniste, le Négociateur, le Vigile, le Touche-à-tout et le Minimaliste. Or les marques et les enseignes accusent un temps de retard lorsqu’il s’agit de comprendre les motivations de ces nouveaux consommateurs, de répondre à leurs attentes et de satisfaire leurs besoins. Cet ouvrage, qui se veut résolument optimiste, donne aux praticiens du marketing les clés pour dépasser les résistances du conso-battant, afin de vendre "mieux" et non uniquement "plus".

Éditions Kawa - 229 pages - 29,95 € TTC 

Entreprise : muter ou périr - février 2016

Face à "l'ubérisation" du monde, près de 50 % des entreprise vont disparaître et elles ne le savent pas. C'est le constat alarmant d'Edouard Renker, PDG du groupe de communication digitale Makheia, et de Denis Marquet, directeur de la communication du Crédit Agricole. Digitalisation des relations, économie collaborative, l'usage prend le pas sur la possession… Les "nouveaux barbares" menacent les modèles et les organisations. Quelles solutions ? Si elles ne veulent pas périr, les entreprises doivent se réinventer : aller vers de nouveaux modèles de création de valeur (l'ordre économique et la notion même de rentabilité sont battus en brèche) ; penser autrement (la valeur immatérielle et la valeur sociétale deviennent prépondérantes) ; donner un rôle central à l'innovation et à la créativité, voire faire l'éloge de l'erreur (la serendipity a donné naissance à tant de découvertes majeures) ; remettre de l'empathie dans l'entreprise et… changer la communication. Il faut passer "de l'ère de la conviction à celle de l'attention", "dépublicitariser" la société pour réhabiliter la communication conversationnelle, celle qui crée du lien, explique, fluidifie les relations. "La relation est désormais, en termes de valeur, bien supérieure à l'incantation." Chaque marque doit définir son propre brand content pour revitaliser sa relation avec ses publics (cohérence, authenticité, responsabilité en sont les clés). D'émetteur l'entreprise doit devenir médiateur.

L'Archipel - 185 pages - 18 €

Le social selling expliqué à mon boss - Comment développer les ventes en utilisant les médias sociaux ? - janvier 2016

Les réseaux sociaux ont complétement modifié les modes de communication des entreprises et notamment les interactions commerciales. Comment les forces de vente peuvent-elles tirer parti de ce nouvel état de fait ? C’est ce qu’exposent les deux auteurs, Sylvie Lachkar et Hervé Kabla, dans ce guide à l’intention non seulement des commerciaux, mais aussi de leurs managers, des équipes marketing et des directions d’entreprises. Alliant discours théorique et exposés pratiques, cet ouvrage abonde d’exemples tirés de cas réels, pris dans des secteurs variés. Il vous servira non seulement à renforcer votre expertise de commercial, mais surtout à mettre votre réseau au service de votre performance.

Editions Kawa - 224 pages- 29,90 €

Green Nudge - Réussir à changer les comportements pour sauver la planète - décembre 2015

C'est une grande ambition qu'affiche le sous-titre de ce nouvel ouvrage d'Eric Singler, directeur général de BVA et créateur de la BVA Nudge Unit, grand spécialiste du Nudge en France et précédemment auteur du "Nudge Marketing". Pour ceux qui l'ignoreraient, le Nudge est un "coup de pouce" qui permet, pour un coût réduit et de façon simple, d'accélérer l'adoption de changements comportementaux. L'origine se situe dans les travaux des chercheurs américains en économie comportementale. Bien entendu, Eric Singler le rappelle, ces incitations ne remplacent ni les lois, ni les incitations économiques, ni l'éducation et l'information du public. Il ne s'agit pas de se substituer à l'intelligence et au libre-arbitre de chacun, mais de jouer sur des leviers qui aident à prendre les bonnes décisions, en particulier en matière de développement durable. Le livre regorge d'exemples aussi concrets qu'internationaux, assortis de résultats largement convaincants sur l'efficacité du petit coup de pouce, qui peut avoir un grand impact sur les enjeux environnementaux.

Editions Pearson, 243 pages, 24 €

Nouveaux mythes, nouveaux imaginaires pour un monde durable - décembre 2015

Sous la direction de Gilles Berhault, président du Comité 21 et créateur d'ACIDD (Association communication et information pour le développement durable), et de la prospectiviste Carine Dartiguepeyrou, ce livre compile les réflexions d'une vingtaine de contributeurs, fruit de deux ans de travail de l'ACIDD'Lab. Plus que jamais à l'heure de la COP21, nous savons qu'il va falloir changer le monde et nos façons de vivre… La conviction des auteurs est que cette transformation, qui doit se faire dans une relative urgence, ne pourra aboutir qu'avec "un nouvel imaginaire positif partagé". Ils donnent ici quelques clés pour "construire le monde d'après".

Les Petits matins, 262 pages, 15 €

La communication transparente - L'impératif de la transparence dans le discours des organisations - décembre 2015

Cet ouvrage collectif, sous la direction d’Andrea Castellani, Audrey Crucifix, Christine Hambursin et Thierry Libaert, étudie tous les aspects de la transparence. Un concept étudié à la fois comme objet de discours (communication sur la transparence) et comme processus (transparence de la communication). De l'approche théorique (psychologie de la communication, open data, normativité, making of…) à la transparence dans la communication des entreprises, en passant par la communication des associations et mouvements de citoyens et par un détour très original par des exemples internationaux de communications publiques. Une partie qui permet ainsi d'étudier les forces armées en Espagne, le Venezuela de Chavez ou la communication des universités brésiliennes.

Presses universitaires de Louvain, 330 pages, 25 €

Former avec le Funny Learning - Quand les neurosciences réinventent vos formations - décembre 2015

Jean Lefèvre, docteur en sciences de l’éducation, et Brigitte Boussuat, directrice du cabinet Advance Conseil, spécialisé dans l’accompagnement du changement, ont écrit un livre sur la formation. Très concret, il apporte des conseils, des témoignages d’experts ainsi que des séquences pédagogiques prêtes à l’emploi. Ils tentent de démontrer que le formateur étant unique par son style d’enseignement et que les apprenants l’étant également par leur personnalité, il faudrait en finir avec les méthodes d’enseignement standardisées. Le Funny Learning propose une pédagogie innovante qui s’appuie sur l’unicité de chaque apprenant et formateur. Que vous soyez formateur, enseignant, coach ou manager, ce guide opérationnel laisse une large place à l’expression de votre personnalité, tout en valorisant celle de vos apprenants.

Dunod, 222 pages, 24 €

Relevez le défi de l’innovation de rupture - décembre 2015

Partant d’une synthèse inédite des travaux de Clayton Christensen, spécialiste mondial de l’innovation, Philippe Silberzahn, professeur de stratégie et organisation à EM Lyon Business School et chercheur associé à l’Ecole polytechnique, explique dans son livre qu’une innovation de rupture présente un dilemme pour l’entreprise : si cette dernière exploite la rupture, elle compromet son activité actuelle. Mais si elle l’ignore, elle rate l’opportunité de créer de nouvelles activités pour sa croissance future. Pourquoi alors arrêter ce qui fonctionne pour se lancer sur un marché incertain et comment, dès lors, conserver son leadership dans un environnement qui change en profondeur ? Regorgeant de conseils pratiques qui aident à comprendre les mécanismes de rupture, dépasser le dilemme de l’innovateur et mettre en place les bons outils pour développer la capacité créatrice de l’entreprise, cet ouvrage est également enrichi de nombreux exemples d’entreprises dans diverses industries. Il propose des pistes d’action afin d’éviter les pièges et de négocier le virage de l’innovation en choisissant de nouveaux critères de performance, de nouvelles cibles et de nouveaux acteurs. Un ouvrage indispensable à tous ceux qui doivent défendre leurs marchés actuels tout en préparant ceux de demain.

Pearson, 182 pages, 19,99 €

Le questionnaire d’enquête - novembre 2015

Le questionnaire d’enquêteFaire un questionnaire, c’est facile ! Elaborer un bon questionnaire d’enquête, c’est toute une histoire, racontée dans ce livre. Henri Boulan, avec plus de mille études à son actif, associe un peu de théorie, beaucoup de pratique et d’exemples, pour partager son savoir-faire et permettre à tous d’élaborer des questionnaires aux standards professionnels. Les chapitres sur l’organisation du questionnaire, la formulation et les types de questions fournissent les règles, illustrées de nombreux exemples.

Editions Dunod, 240 pages, 24 €

Le jour où mon robot m’aimera - novembre 2015

Ils sont déjà parmi nous et nous ne les voyons pas. Ce sont tous nos objets connectés qui détectent nos réactions, s’adaptent à nous et parfois orientent nos choix à notre insu. Très bientôt, Serge Tisseron l'affirme, certains d’entre eux auront une apparence humaine, déchiffreront nos émotions, nous parleront et pourront même nous manifester de l’affection, voire de l’amour. Ce sera "pour de faux" ? Et alors ? Mais avons-nous envie de ce bonheur- là ? Et que deviendra la relation de l’homme à ses semblables lorsque que nous serons entourés de créatures humanoïdes programmées pour tout savoir de nous et anticiper nos désirs les plus secrets ? Ce n’est pas de la science-fiction : il est urgent d’y réfléchir et de préparer nos enfants au monde qui sera le leur demain.

Editions Albin Michel, 208 pages, 16 €

Le Grand livre des marques - novembre 2015

Le 3e volume du Grand livre des marques vient de paraître aux éditions du Cherche-Midi. Il présente 26 monographies de marques, sélectionnées parmi les préférées des Français*. Les contributions de deux experts permettent d'aller au-delà de l'histoire et des éléments constitutifs de ces marques iconiques. Daniel Bô (Quali-Quanti) apporte un éclairage sur le "brand content", tandis que Bertrand Chovet (Interbrand) aborde la valorisation financière des marques. Des avis objectifs qui viennent en contrepoint de "cette part d'irrationnel qui contribue à l'attachement du grand public pour les marques", comme le note Charles Lepeu, directeur éditorial de l'ouvrage.

Editions du Cherche-Midi, 24 €

* Sondage en ligne Toluna portant sur 1 157 marques et 5 511 répondants de 18 ans et plus

Filmer des spots de pub, un métier aventureux - novembre 2015

Jacques Arnaud, ancien producteur et président du SPFP (Syndicat français des producteurs de films publicitaires), raconte dans cet ouvrage comment, en tant que professionnel de l’audiovisuel et patron de PME, il a été confronté aux grosses machines, aux rigidités réglementaires et aux effets de la mondialisation au moment de l’âge d’or de la publicité, une époque où celle-ci offrait des spots magnifiques avec de grands moyens (hélicoptères, cascades, présence de stars...) et où l’émission Culture Pub réunissait une forte audience sur M6. C’est son quotidien de producteur qu’il décrit, en évoquant notamment des situations délicates et en mettant en exergue les relations entre lui-même et les équipes de tournage, l’annonceur et son agence, ainsi que les comédiens, plus ou moins célèbres...

L’Harmattan, 340 pages, 36 €

Le petit manifeste de l’engagement - 8 grandes marques dévoilent leurs secrets - novembre 2015

L’agence Uzful présente dans un livre blanc la stratégie de huit entreprises qui ont réussi à créer un engagement fort auprès de leurs consommateurs. Concept un peu fourre-tout, souvent associé à un nombre de "like" ou de "share", l’engagement mérite d’être cependant reconsidéré. Dans cet ouvrage, il est revu selon le prisme de ses huit principales règles : la conscience, la confiance, la cohérence, l’intelligence sociale, l’innovation, la renommée, la satisfaction utilisateur et la collaboration, chacune de ces règles étant illustrée par un cas annonceur (Michel et Augustin, Lego, La Poste, Décathlon...).

Pour recevoir gratuitement le manifeste : code EXCLU-UDA

Goodvertising - La publicité créative responsable - octobre 2015

C'est l'agence Sidèse et son président Gildas Bonnel qui ont eu l'heureuse idée de faire traduire en français l'ouvrage de Thomas Kolster "Goodvertising", avec le soutien de l'ADEME. Expert international en communication responsable, Thomas Kolster a fondé l’agence Goodvertising à Copenhague et a publié ce livre en 2012. L'auteur le déclare tout net : il déteste 99 % des publicités, mais le 1 % restant éveille son intérêt, voire l'incite à penser que la pub peut même contribuer à sauver le monde. Autrement dit, si la publicité fait partie du problème, elle peut aussi faire partie de la solution. Cette approche résolument positive, il l'expose à travers dix chapitres, qui explorent le travail créatif de plus de 120 campagnes venant du monde entier, complétées par de nombreuses interviews de responsables d’entreprises, d’ONG et de gouvernements. "Ensemble, nous pouvons appeler au changement, en ayant pour but de trouver des solutions sérieuses pour un avenir durable", dit Thomas Kolster dans sa préface. Où il expose aussi un point de vue carrément iconoclaste pour la France, si prompte à stigmatiser le "greenwashing" : pour T. Kolster en effet, rien de pire pour une entreprise que de ne rien faire. "A ce titre, je ne perçois pas l'écoblanchiment comme un problème, mais plutôt comme une perspective prometteuse. C'est le premier pas timide d'une marque dans la bonne direction". "A vous de jouer !", termine-t-il. Dont acte.

Editions Leduc, 250 pages, 40 €  

Communicator - 7e édition (octobre 2015)

Ouvrage de référence s'il en est depuis trente ans, tant pour les étudiants que les professionnels, le Communicator est régulièrement mis à jour afin de suivre au plus près les évolutions et de les illustrer par des exemples de campagnes récentes et pertinentes. C'est Assaël Adary (Occurrence) qui a supervisé cette nouvelle édition, aux côtés de Thierry Libaert et Céline Mas. Après une partie introductive, "La communication, des idées à la pratique", la partie "Nouvelle ère, nouvelle fonction communication" aborde tous les aspects de la communication d'aujourd'hui (communication interne, logos et stratégies de marque, relations publics, communication digitale, du bad buzz à la crise, du mécénat à la communication responsable), avant la dernière partie, "Comprendre le secteur pour mieux s'y intégrer", très concrète, qui décrit l'ensemble des filières et inclut même des fiches métiers.

Dunod, 688 pages, 46 €

Objectif client, les sept clés d’une expérience client réussie - septembre 2015

Ce guide, écrit par Bill Price et David Jaffe, vise à aider les annonceurs à optimiser leur relation client à l’ère de l'internet, des réseaux sociaux et du MetoB, un nouveau mode relationnel entre le consommateur et l’entreprise. Celui-ci a pris le contrôle de la relation : désormais c’est lui qui indique quels produits et services il attend, la manière dont les interactions doivent se dérouler et le prix qu’il est disposé à payer. En s’appuyant sur des études de cas qui illustrent les meilleures pratiques, mais aussi de mauvaises expériences, les auteurs expliquent comment parvenir à une expérience MetoB réussie. Pour cela, ils proposent une méthodologie originale, axée sur la satisfaction des "sept besoins fondamentaux des clients".

Pearson, 300 pages, 29 €

Management de l’expérience client - septembre 2015

L’expérience client est devenue un atout stratégique pour les entreprises. Il s’agit du vécu propre à chaque client, sa perception relationnelle et émotionnelle, construite progressivement tout au long de sa relation avec la marque. Les marques qui sauront l’appréhender prendront l’avantage sur les autres. Cet ouvrage de Laurent Deslandres permet une compréhension en profondeur des nouveaux besoins du consommateur et de l’impact qu’a l’expérience client sur la définition du marketing mix des entreprises. Il propose des stratégies gagnantes et identifie des leviers de mise en œuvre pour les entreprises. Ancrés dans la vie réelle, les concepts présentés ont été conçus, testés et validés auprès de grands groupes leaders dans le domaine de l’expérience client.

Pearson, 266 pages, 29 €

Communication - septembre 2015

Cet ouvrage collectif, coordonné par Stéphane Billiet (dirigeant de We Agency et administrateur de Syntec Conseil en relations publics) et Olivier Aïm (maître de conférence au Celsa), est destiné prioritairement aux étudiants qui terminent leur licence en communication. Il constitue également un panorama complet pour toute personne qui veut se former en communication, et va de l'histoire des théories de l'information aux communications relationnelles, en passant par les journalistes face aux réseaux sociaux, les contenus de marques, les rapports entre publicité et société… Avec une double approche théorique et concrète, une bibliographie, des documents, des exemples, des témoignages de professionnels et même des QCM (avec leurs corrigés) pour vérifier ses connaissances.

Dunod, collection Openbook, 286 pages, 26 €

Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens - septembre 2015

En s’appuyant sur les recherches en sciences sociales et en psychologie, Robert Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois ont voulu montrer, à la fin des années 1980, que l’on peut obtenir quelque chose d’autrui sans avoir recours à l’autorité, à la séduction, ni même à la persuasion. L’ouvrage présente donc une douzaine de techniques de manipulation dont l’efficacité est scientifiquement démontrée. Une version entièrement actualisée sur le plan des recherches et des témoignages vient d’être éditée, intégrant un nouveau chapitre sur la manipulation de masse, qui décrit les techniques utilisées par les professionnels du marketing pour modeler les goûts et les façons de consommer. Les auteurs ont pensé que les "honnêtes gens" devaient savoir, puisqu’ils sont de potentiels manipulés et de potentiels manipulateurs.

Editions PUG, 318 pages, 21 €

Nudge marketing - Comment changer efficacement les comportements ? - juillet 2015

La révolution du Nudge est née en 2008, avec l'ouvrage des professeurs américains Richard Thaler et Cass Sunstein "Nudge : la méthode douce pour inspirer la bonne décision", qui y dévoilait les enseignements de la Behavioral Economics. Eric Singler, directeur général du groupe BVA, a créé le think tank Nudge France, pour populariser cette approche qui intéresse autant les pouvoirs publics que les entreprises, les marketers que les politiques. Le principe du Nudge (traduction approximative : "coup de pouce") est de provoquer des changements comportementaux majeurs à partir de modifications apparemment mineures, à la fois peu coûteuses et faciles à mettre en place. Encore faut-il maîtriser les sciences de la décision et du comportement pour actionner les bons leviers. Eric Singler n'élude pas la question de l'éthique. En effet, cette approche qui utilise des moteurs non conscients sans toujours rechercher une acceptation active des individus doit respecter deux éléments clés : la permanence de la liberté de choix et l'intérêt individuel ou collectif associé au comportement recherché. Quant à l'utilisation de l'approche Nudge dans les politiques publiques, il n'est pas question qu'elle se substitue aux moyens d'action existants que sont la loi, les logiques d'incitation financière et l'information. Le livre fourmille d'exemples et d'analyses permettant de concevoir des Nudges performants et qui inspirent les meilleures décisions pour l'individu, la collectivité et la planète.

Pearson, 346 pages, 29 €

Rupture, vous avez disrupture ? Le futur est déjà derrière nous - juillet 2015

Ce millénaire va vite, presque même trop vite, tout change sans arrêt. Les responsables : la révolution digitale, celle du web 2.0 et des médias sociaux, celle de la consommation collaborative, sans oublier le big data et les objets connectés. Hier le progrès était linéaire... ou du moins l’imaginions-nous comme tel. Mais ce n’était clairement que le tout début d’une exponentielle et soudain nous nous retrouvons au point d’inflexion de la courbe : les mathématiciens pardonneront une métaphore approximative, mais il est clair que notre société subit une poussée violente. Courbe, exponentielle, accélération : ces mots évoquent plutôt la continuité ; et pourtant, nous ressentons tous peu ou prou une singulière impression de rupture ! Rupture... ou pas ? Telle est la question que le think tank Les mardis du Luxembourg s’est posée. Chacun des membres a apporté dans cet ouvrage son point de vue, fruit de ses réflexions et débats critiques.

Editions Kawa, 134 pages, 28,95

Les petites bêtises du marketing - juin 2015

Les petites bêtises du marketing - juin 2015


Qui se souvient de l'ordinateur Lisa d'Apple ou des cigarettes Chevignon ? Pas grand monde sans doute. La chaîne de TV La Cinq ou l'éviction, au bout de six mois, de huit femmes ministres sur douze en 1995 (les "Jupettes") ont davantage marqué. Plus près de nous, la tentative de changement de logo de Gap est aussi un bel exemple de ces "coups" marketing ratés (y compris en politique), de ces fausses bonnes idées qui ont souvent coûté très cher, que ce soit financièrement ou en termes de réputation. La journaliste spécialisée en marketing et communication Catherine Heurtebise en répertorie avec humour une soixantaine, rangées par ordre alphabétique, qui constituent aussi une vraie leçon de ce qu'il ne faut pas faire.

Editions François Bourin - 154 pages - 19,99 €


Les nouvelles luttes sociales et environnementales - juin 2015

Le combat est souvent inégal entre des gouvernements ou des multinationales et des ONG ou des individus en lutte. Mais la communication de combat ou de conflit a pris de nouvelles formes, avec souvent un écho remarquable auprès des citoyens et des médias (Notre-Dame des Landes, droit au logement, gaz de schiste…). De nouvelles contestations sont apparues, que ce soit dans le domaine de l'environnement, de l'énergie, de la santé, de la finance, du bien-être animal… Il faut savoir analyser et décrypter ces stratégies d'opposition. C'est ce que font Jean-Marie Pierlot, militant écologiste de longue date, et Thierry Libaert, professeur de communication, conseiller au Comité économique et social européen et membre du think tank de la Fondation Nicolas Hulot. Analyses des stratégies et techniques utilisées dans les combats actuels, récits de luttes emblématiques (le Larzac, la centrale nucléaire de Plogoff, l'huile de palme, les médicaments en Inde…), mais aussi témoignages d'acteurs de premier plan (José Bové, Bruno Genty…) et vaste bibliographie : tout est passionnant et aide à mieux comprendre ces mouvements qui font partie intégrante du monde dans lequel nous vivons.

Vuibert - 222 pages - 17 €

La communication de crise - mai 2015

Cette discipline a des vertus pédagogiques si elle donne à comprendre des cas concrets, récents et transposables. C'est la raison d'être de cette 4e édition, entièrement mise à jour et illustrée d'innombrables exemples, des plus connus aux plus récents. Thierry Libaert, universitaire, praticien de la communication et auteur de nombreux ouvrages de référence, étudie successivement les caractéristiques de la crise, l'organisation de cette communication spécifique, les stratégies de communication de crise, les relations avec les médias, avant de consacrer un chapitre entier aux "enjeux actuels" : "La communication de crise 2.0", "La rumeur" et "Les publics face aux crises". Le tout complété par une bibliographie et un index. Un ouvrage précieux, à la fois concis et complet, opérationnel et pragmatique.

Editions Les Topos - Dunod - 128 pages - 9,80 €

Marketing, les illusions perdues - Passons à un marketing respectable - mai 2015

Florence Touzé est cotitulaire de la chaire RSE d'Audencia Group, responsable des programmes "communication de marque" à SciencesCom et l'une des partenaires de la plateforme "Réussir avec un marketing responsable". Elle commence ce livre par un constat : "marketing" et "communication" sont devenus des gros mots. Que faire ? "Oublier le marketing du XXe siècle", le "marketing de bout de chaîne commerciale" au profit du "marketing implicatif". F. Touzé décrit le chemin qui nous a menés à ce désenchantement, les erreurs, les abus, jusqu'à l'émergence du "consommateur émancipé", déçu, défiant, autonome, qui veut "du respect, de l'utilité, de la transparence", qui est "complexe mais cohérent". Ce sont les Y et bientôt les Z qui seront les consommateurs de demain et si l'on veut que sa marque soit crédible, il faut envisager un autre marketing, celui qui est "à l'écoute du consommateur émancipé", en lien avec les différents services de l'entreprise dans une organisation transversale. "La communication implicative, pour que communiquer soit enfin mettre en commun", selon quatre axes, ceux des lettres du mot "oser" : offrir, soutenir, engager, relier, pour voir "la fin des illusions perdues".

Editions La Mer salée - 162 pages - 19 €

Le commerce connecté - mai 2015

Le commerce connecté - mai 2015

Comment le digital révolutionne le point de vente
Deux auteurs experts partagent leurs analyses prospectives dans un livre opérationnel et vivant truffé de nombreux cas. Vincent Druguet, directeur général en charge du marketing & innovation de DigitasLBI Paris, et Jean-Baptiste Vallet, consultant en stratégie, livrent dans cet ouvrage des outils pour alimenter sa stratégie de changement. En effet, aujourd’hui, il n’est plus envisageable pour un distributeur de vendre un produit uniquement dans un point de vente physique. L’arrivée du smartphone et des nouvelles technologies a changé la donne. Un nouveau consommateur, connecté et surinformé, a émergé. Les distributeurs doivent dès lors s’adapter et faire converger leur distribution physique et digitale. Vous aurez ainsi un point de vue structuré sur la transformation digitale du retail et un panorama des bonnes pratiques pour que les acteurs de la distribution s’adaptent au monde digitalisé.

Eyrolles - 202 pages - 25 €

L’homme à venir - Comment le numérique va nous transformer - avril 2015

Cet essai libre rédigé par Pierre Calmard, DG chez iProspect France, mêle philosophie et prospective. C’est une invitation à réfléchir et à agir pour préparer l’avènement d’un bonheur inédit. Il ouvre sans tabou une multitude de débats essentiels pour l’avenir de l’être humain : mutation biotechnologique de l’espèce, survivance des médias et de la publicité, métamorphose du langage, dépendance aux plateformes numériques, retour en force de l’authentique, renversement des pouvoirs en place, apprentissage d’une nouvelle liberté… Plus que jamais, le combat contre l’obscurantisme et le scientisme béat est crucial. Face au défi de l’avenir, chacun doit se préparer à prendre en main son destin et entamer sa propre "réévolution".

Editions Télémaque - 216 pages - 14 €

L’innovation frugale - Comment faire mieux avec moins - avril 2015

Par les auteurs du best-seller "L’innovation Jugaad" : Navi Radjou, français d’origine indienne établi dans la Silicon Valley, conseiller en innovation et leadership, et Jaideep Prabhu, professeur de marketing et directeur du Centre for India & Global Business à la Judge Business School de l’université de Cambridge. A l’ère de la rareté des ressources, les entreprises sont à la recherche de nouvelles solutions à long terme, pour répondre aux attentes des consommateurs et des pouvoirs publics, soucieux des coûts et de l’environnement. L’innovation frugale répond à ce défi en permettant de développer en moins de temps des produits de grande qualité et de créer plus de valeur à moindre coût. Cette stratégie de croissance de rupture repose sur plusieurs tendances de fond : le développement durable, la consommation collaborative, l’économie circulaire, les makers, le numérique. De nombreux exemples d’entreprises pionnières illustrent cette stratégie révolutionnaire (Renault, Auchan, Accor, SNCF, Unilever…) et exposent les bénéfices qu’elles en tirent.

Editions Diateino - 300 pages - 24 €

L'entreprise dans la société - avril 2015

Les universitaires Michel Capron (Université Paris-Est) et Françoise Quairel-Lanoizelée (Paris-Dauphine) ont publié de nombreux articles et ouvrages sur la RSE, notamment "Mythes et réalités de l'entreprise responsable" dès 2004. C'est de ce même sujet qu'ils traitent ici : "En focalisant sur les responsabilités de l'entreprise envers la société, nous visons à réinterroger, voire à repenser, la nature et les finalités de l'entreprise en rapport avec l'intérêt général". Les auteurs appellent à l'ouverture d'un grand débat public sur la place de l'entreprise dans la société, son utilité économique et sociale, estimant que le mouvement de la RSE n'a pas réussi à sortir de l'ambiguïté, entre une conception qui considère la RSE comme un moyen de renforcer la légitimité et la réputation des entreprises, de réduire leurs risques voire d'améliorer leur compétitivité, en privilégiant les "bonnes pratiques" (c'est la conception des entreprises, qui privilégie l'engagement volontaire et évite l'intervention publique) et une vision des entreprises insérées dans la société, contribuant aux enjeux globaux de celle-ci et qui met l'accent sur les impacts de leurs activités et la responsabilité qui en découle (c'est la conception des organisations de la société civile, "corporate accountability movement", qui privilégie la dénonciation des externalités négatives et conduit à prôner des mesures réglementaires).

La Découverte - 210 pages - 23,50 €

Marketing & Communication Jeunes - avril 2015

Sous-titré "Vendre aux générations Y et Z", le livre de l'historienne et sociologue Katherine Khodorowsky passe d'abord par une case historique et sociologique bien venue avant d'étudier les nouveaux codes, les médias (traditionnels et dits "nouveaux") et leurs différents usages et surtout d'apporter des réponses à la question cruciale : "Comment les séduire ?". Sont alors passées en revue les "Clés du marketing générationnel", les "Clés du marketing générationnel jeunes", les "Clés des campagnes destinées aux jeunes", avec une grande richesse d'illustrations par des cas concrets et des campagnes parmi les plus récentes. Un dernier chapitre - également truffé d'exemples - traite des campagnes publiques et du marketing social. Le tout complété par une courte mais pertinente bibliographie.

Dunod - 198 pages - 25 €

Petit livre blanc du data marketing, comment la big data et la smart data permettent d’étendre les possibilités du CRM - avril 2015

Rédigé par Yan Claeyssen, directeur général de l’agence Publicis ETO, et Samir Amellal, directeur du pôle data-intelligence, ce livre blanc explique en quoi le CRM (consumer relationship management) doit devenir un CRM étendu. Avec l’avènement des solutions de gestion des données et la croissance exponentielle desdites données (big data), il est désormais possible de s’adresser à l’ensemble de ses contacts de manière personnalisée et interactive sur tous les canaux. Le CRM étendu, qui permet de passer à cette vision "contact centric" est la mise en place d’une gestion du contact en amont et en aval du CRM classique qui, lui, ne gère que le statut "client" du contact. Qu’il soit donc suspect, prospect, client ou ambassadeur, le consommateur est pris en main tout au long de son parcours. Cependant, cette vision reste encore aujourd’hui éloignée des pratiques du commerce et du marketing pour de nombreuses raisons (techniques, organisationnelles, juridiques...). Le livre conclut que l’exploitation du big data n’est pas obligatoirement intéressante pour tous, ou pas de la même manière, selon le degré de digitalisation de l’entreprise.

A télécharger sur : http://livre-blanc.eto.fr/

Réussir ses relations presse - avril 2015

Diplômée du Celsa et dirigeante d'une agence de communication, Elodie Cally signe la deuxième édition de ce ouvrage de la collection "100 % pratique". Il comprend bien sûr une description de l'univers de la presse, des conseils pour la réalisation d'un communiqué, d'un dossier de presse, d'un voyage de presse, d'un événement, d'une interview, mais surtout le chapitre fondamental "L'influence des nouveaux médias sur votre stratégie en relations presse" et une dernière partie consacrée à l'évaluation, qui inclut le "Référentiel de la mesure des relations publics" de Syntec Conseil en relations publics auquel l'UDA a participé… tout en évoquant cependant le calcul de "l'équivalent publicitaire" sans le condamner totalement ! Un mauvais point pour cet ouvrage par ailleurs complet.

Dunod - 204 pages - 17 €

Le futur de l’internet en 2025 - Une vision ouverte des données personnelles et des plateformes ? - mars 2015

L’Internet représente une rupture fondamentale pour l’industrie des TIC en général ainsi que pour d’autres secteurs, amenant les acteurs nouveaux comme historiques à réduire les dépenses opérationnelles et notamment le coût unitaire. L’internet a d’ores et déjà laissé des marques plus qu’importantes en captant 229 milliards d’euros en 2013 et en détruisant de la valeur dans les industries IT, contenu et télécoms. Cependant, ces effets n’en sont qu’à leur premier stade et sont loin d’avoir atteint leur plein impact. L’étude "The future of internet in 2025 - Open paradigms for personal data and platforms ?" présente une vision prospective du potentiel de développement et d’évolution des marchés de services internet à l’horizon 2025, soulignant les impacts sur les industries adjacentes du secteur TIC, telles que les terminaux, les télécoms, ainsi que les logiciels et sur les industries hors du secteur TIC, les marchés verticaux. En appliquant des hypothèses concernant l’ouverture des écosystèmes et des données personnelles, le rapport permet d’évaluer les tendances majeures de rupture autour des technologies, des usages, des modèles économiques et de la régulation, afin de déterminer les incertitudes les plus importantes qui dessineront la perception de 2025. Quatre principaux scénarios - la guerre des plateformes, "low-cost islands", "open innovation" et "pay-per-trust" - sont identifiés et quantifiés, avec une ventilation par modèle économique (publicité, paiement à l’acte, souscriptions illimitées et commission sur vente), ainsi que par type de service (cloud, vidéo, réseaux sociaux, search, mobile, e-commerce, communications, RTB et contenu numérique).

Pour en savoir plus et commander l’étude

Contact UDA : Claudie Voland-Rivet

Le clienteling ou comment réinventer l’expérience shopper in store - mars 2015

Ce nouveau livre blanc de Publicis Shopper porte sur le clienteling, une nouvelle approche de la relation client en magasin. Le terme clienteling est un néologisme construit à partir de la notion de storytelling centrée sur le client. Le concept est au départ assez vaste. Publicis Shopper en propose une définition plus précise : c’est la capacité à personnaliser l’accompagnement en magasin, en plaçant le vendeur comme pierre angulaire du dispositif. L’ouvrage présente différents exemples d’enseignes qui en tentent une première approche. Des témoignages d’enseignes participant au Retail club de Publicis Shopper complètent ces retours d’expériences.

Pour obtenir le livre blanc : contacter Mayse Mossino.

Tout savoir sur... art et communication, un mariage d’amour et de raison - mars 2015

Depuis l’origine de la distribution de masse dans les années 1950, les marques et les enseignes ont recours à l’art et collaborent avec les artistes. Car à bien des égards, l’art répond à deux enjeux clés de la distribution actuelle : donner du sens à l’acte d’achat et enrichir l’expérience client. Tout au long de son livre, Alexandre Kson nous fait voyager dans les musées, les galeries d’art, les salles de concert et les agences de publicité. Il nous remet en mémoire de nombreuses campagnes imaginées par des artistes ou utilisant des créations d’artistes. Des interviews de personnalités artistiques ou de professionnels du marketing viennent agrémenter le propos. Les bonnes pratiques d’une utilisation de l’art pour le commerce sont alors analysées et décryptées. Le livre se conclut par une recommandation de mise en œuvre d’une économie créative pour le commerce.

Editions Kawa - 174 pages - 31,60 € TTC

L’État de l’opinion 2015, les grandes études de TNS Sofres analysées et commentées pour comprendre l’opinion publique - mars 2015

Présentée par Olivier Duhamel, directeur général, et Édouard Lecerf, Global Director Political & Opinion Research chez TNS Sofres, cette étude soulève un certain nombre de questions de société qui interpellent toujours l’opinion. Évolution numérique oblige, L’État de l’opinion 2015 consacre plusieurs chapitres à ce sujet. Nathalie Andrieux évoque la maîtrise du digital comme le nouveau grand enjeu de la "démocratie numérique", tandis qu’Axelle Lemaire aborde la république numérique comme la naissance d’un État moderne, qui repense son rôle et sa place auprès des citoyens. Face à une dichotomie offline/online devenue obsolète, Guénaëlle Gault analyse les enjeux des nouvelles stratégies digitales qui favorisent l’interaction des marques avec le consommateur.

Editions du Seuil - 299 pages - 30 € TTC

Le Médiasig - mars 2015

Depuis plus de 40 ans, le Médiasig, réalisé par la Direction de l’information légale et administrative du Premier ministre et édité par la Documentation française, est une institution pour le monde de la presse et de la communication. Ce répertoire recense plus de 8 000 noms (et coordonnées) au sein des médias nationaux et de la presse étrangère en France. Il répertorie aussi l'essentiel des services de presse et de communication du gouvernement et des services publics. L'achat du livre donne accès au Médiasig en ligne et permet ainsi de bénéficier d’une mise à jour permanente des contacts jusqu’à la parution de l'édition suivante.

47 € - www.ladocumentationfrancaise.fr

La révolution Big Data - janvier 2015

Les auteurs de cet ouvrage (sous-titré "Les données au cœur de la transformation de l’entreprise"), Jean-Charles Cointot et Yves Eychenne, ont souhaité explorer les fondamentaux du Big Data et ses outils, son exploitation dans l’entreprise, son impact sur les métiers et sa valeur pour l’entreprise. Illustré par de nombreux exemples et cas concrets dans diverses industries, ce livre nous explique pourquoi et comment les entreprises doivent apprendre à maîtriser ces flux d’information, ces données que nous générons à chaque instant et dont le volume global croît exponentiellement, pour réinventer leurs relations avec le consom’acteur, leurs produits et services ainsi que leurs organisations.

Dunod - 230 pages - 24 €

Le manifeste de la nouvelle créativité - janvier 2015

Ce troisième livre blanc de la délégation Customer marketing de l’AACC (Association des agences-conseils en communication) s’interroge sur la nature et le fonctionnement du processus créatif au sein de la relation client. L’ouvrage met en avant plusieurs exemples de créativité appliquée au customer marketing et tente de répondre à différentes interrogations comme la pertinence de la co-construction avec le client, l’existence du profil d’un "creative technologist", l’universalité ou non de la pensée créative, l’exercice de la créativité en point de vente... Quelques exemples de créativité appliqués au customer marketing illustrent la manière dont les concepts nouveaux et originaux, et donc créatifs, s’appliquent à la sphère de la relation client. Henri Kaufman (société de conseil Hip ip ip) y livre par ailleurs ses dix conseils afin de rester créatifs, comme "être curieux" ou "ne jamais abandonner".

A télécharger gratuitement

L'innovation qui change le monde - novembre 2014

Sous-titrée "Pourquoi l'innovation est la nouvelle frontière du développement durable (et inversement) !", cette étude menée par Utopies avec l'ADEME, le Club de Paris des directeurs de l'innovation et des partenaires entreprises (Bouygues Construction, Caisse des dépôts, Michelin, Philips, Seb, Veolia) est une mine sur le thème de la convergence entre l'innovation et le DD. Avec des exemples de modèles économiques engagés et performants (Patagonia, Natura, Veja…), de leviers de transformation de l'offre (L'Arbre vert, Nike, Philips, Marks & Spencer…), une étude des "tendances qui forcent l'émergence de l'innovation durable", un mode d'emploi de cette innovation (nouvelles règles et meilleures pratiques) et des solutions pour lever les freins. L'étude identifie ainsi six leviers de changement pour cultiver l'innovation durable : connecter la stratégie d'innovation aux besoins de la société à travers une mission et des objectifs ambitieux ; encourager une culture d'entreprise favorable à l'innovation ; construire une organisation collaborative ; mobiliser son écosystème ; concevoir les modèles économiques de demain ; réinventer le pouvoir du marketing.

Télécharger l'étude complète (92 pages) ou la synthèse sur www.utopies.com

Tout savoir sur les logos environnementaux apposés sur les produits de consommation courante - novembre 2014

En réalisant cette publication, composée d'un livre et d'un CD-Rom, l'ADEME s'adresse à la fois aux acheteurs publics et privés, mais aussi aux professionnels du marketing et aux concepteurs de produits, tous ceux qui veulent mieux comprendre les logos environnementaux ou qui souhaitent acheter ou concevoir des produits plus respectueux de l'environnement. Il existe jusqu'à 400 logos environnementaux : l'ADEME en a ici répertorié et analysé 119, publics ou privés, ceux qui sont basés sur un référentiel, qui présentent réellement des critères environnementaux et sont apposés sur des produits de consommation courante vendus en France. Chaque fiche comprend la carte d'identité du logo, la liste des produits/services qui en sont porteurs, des informations sur la gouvernance, la délivrance et le suivi du logo, une synthèse des critères environnementaux du produit et des liens vers le référentiel analysé. Le CD-Rom comprend un moteur de recherche multicritère et un pdf du livre.

A commander sur www.ademe.fr - 88 pages - 42 €

Brand content stratégique, le contenu comme levier de création de valeur - novembre 2014

Toutes les entreprises sont concernées par le brand content : il est vital pour donner du sens aux marques, enrichir l’offre, émerger sur le web, fédérer les collaborateurs. Mais créer du contenu est un exercice parfois périlleux pour les entreprises, qui ne sont pas des médias comme les autres et qui doivent apprendre ce nouveau métier. Il s’agit de pratiquer un brand content stratégique, créateur de valeur durable. Dans un domaine où le "test & learn" est la règle, il faut comprendre ce qui fonctionne et pourquoi. Cet ouvrage veut stimuler les esprits en offrant des sources d’inspiration, mais aussi leur éviter de nombreux écueils. Il a pour ambition de raccourcir la courbe d’apprentissage des acteurs du contenu pour leur faire économiser du temps, de l’énergie et de l’argent. Pour ce faire, ses auteurs - Daniel Bô, Raphaël Lellouche et Pascal Somarriba - ont, pendant plus de sept ans, observé attentivement des milliers d’initiatives. Cet ouvrage s’appuie sur leur expérience, ainsi que sur de très nombreuses études et missions au sein de médias et de marques, en France comme à l’international.

QualiQuanti - 280 pages, 300 € HT, 200 € HT pour les adhérents de l’UDA - contact : Maryse Mossino

Rapport annuel de l'Idep, regards sur les marchés de la communication graphique - novembre 2014

L’Idep (Institut de développement et d’expertise du plurimédia) a sorti son rapport annuel sur les marchés de la communication graphique. Il regroupe toutes les informations quantitatives sur l’activité du secteur et les dynamiques des différents marchés. La baisse s’est poursuivie en 2013 (- 5 %). Cette contraction touche l’ensemble des marchés, plus fortement le livre et le périodique. Le rapport estime que la conjoncture morose, la baisse du pouvoir d’achat et le temps croissant passé sur les médias numériques pèsent sur les volumes imprimés. En annexe, des imprimeurs exposent leur vision de l’avenir et de la stratégie de leur entreprise.


A télécharger sur www.com-idep.fr

Réalités industrielles - octobre 2014

Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Le numéro d’août 2014, coordonné par Françoise Roure du Conseil général de l’économie (CGE), est consacré aux mutations de l’industrie de la publicité. Composé de trois parties, "Publicité et internet : la mutation s’accélère", "Nouvelles techniques, nouveaux usages publicitaires" et "Nouveaux vecteurs publicitaires : quel impact sociétal", il regroupe une quinzaine d’articles d’experts de la profession : Bertrand Beaudichon (Udecam), Philippe Legendre (Irep), Nathalie Phan Place et Didier Farge (SNCD), Stéphane Martin (ARPP)... L’UDA y a aussi contribué, avec un article d’Athénaïs Rigault et Claudie Voland-Rivet intitulé "Investir en temps de crise : remettre le consommateur au centre de sa stratégie grâce aux nouvelles technologies digitales".

A commander sur http://eska.fr - 30 €

Manager la génération Y - Travailler avec les 20-30 ans - octobre 2014

Internet, médiatisation, nouvelles technologies, évolutions sociales, les jeunes d’aujourd’hui ont grandi dans un contexte bien différent de celui de leurs aînés. Avec leurs codes et leurs attitudes, les 20-30 ans, surnommés la génération Y, bousculent les valeurs et le fonctionnement de l’entreprise, ce qui déconcerte et déstabilise les managers habitués à l’école de la hiérarchie. Pour dépasser ce choc des générations, le manager doit évoluer. Depuis l’embauche jusqu’à la promotion en passant par l’intégration de la délégation, cet ouvrage offre toutes les clés pour mobiliser et manager au mieux les 20-30 ans, avec des cas pratiques, des témoignages de professionnels et des solutions concrètes.

Dunod - 207 pages - 19,30 €

L’art du marketing to women - On a assassiné la ménagère ! - octobre 2014

Est-il possible de faire du marketing to women sans tomber dans les stéréotypes du gender marketing ? Loin du concept désuet de la ménagère de moins de 50 ans, le marketing, pour s’adresser aux femmes, doit mener une analyse fine de leurs attentes et préoccupations. En allant bien au-delà des marchés exclusivement réservés aux produis féminins, le marketing to women désigne l’ensemble des actions marketing ciblant les femmes, non seulement en tant que consommatrices finales mais aussi comme acheteuses et prescriptrices pour leur entourage. Illustré d’exemples de marques et appuyé par des interviews de professionnels, cet ouvrage est co-écrit par Marie-Laure Sauty de Chalon et Benjamin Smadja. Dans le cadre du Hub Forum, ce livre a reçu un Hub Award le 8 octobre 2014, dans la catégorie Guide pratique.

Dunod - 200 pages - 25 €

La communication externe des entreprises - octobre 2014

Thierry Libaert, professeur de communication à l'Université de Louvain et à Sciences Po Paris, propose la 4e édition de cet ouvrage de référence, écrit avec Marie-Hélène Westphalen. Dans cette édition entièrement complétée et mise à jour sont abordés les communications visuelle, digitale, financière, de crise et publicitaire, les relations presse, le mécénat et le sponsoring. Le tout complété par une bibliographie et illustré par de nombreux exemples récents.

Dunod - collection Les topos - 128 pages - 9,80 €

La communication interne des entreprises - octobre 2014

C'est cette fois en compagnie de Nicole d'Almeida, professeure au Celsa, que Thierry Libaert livre la 7e édition de ce livre consacré aux enjeux de la communication interne. Il inclut bien évidemment les derniers développements, les nouveaux outils et les évolutions techniques au centre de la communication interne actuelle : intranets, réseaux sociaux d'entreprise… avec exemples à l'appui. Et là aussi une bibliographie réactualisée.

Dunod - collection Les topos - 128 pages - 9,80 €

Marketing des services - octobre 2014

Les services, secteur à l’origine des trois quarts des richesses créées en France, sont aussi spécifiques que variés. Dès lors, comment concevoir et mettre en oeuvre une stratégie marketing adaptée et performante ? Axé sur les problématiques managériales et de marketing stratégique, ce manuel, co-écrit par C. Lovelock (1940-2008), J. Wirtz, D. Lapert et A. Munos, montre comment utiliser différents concepts, cadres d’analyse et méthodes pour identifier et relever les défis auxquels sont confrontées les entreprises de services. Cette 7e édition se distingue par l’analyse de l’impact des nouvelles technologies et les enjeux que ces nouveaux supports et outils représentent pour les consommateurs et les marketeurs.

Pearson - 688 pages - 49 €

Comment le digital peut-il booster le rôle des vitrines ? - octobre 2014

Dans ce 5e livre blanc, l’agence Publicis Shopper livre les retours d’expériences des membres de son Retail Club en matière de digitalisation des vitrines. Longtemps considérée comme le premier média de l’enseigne, la vitrine est aujourd’hui challengée par le site web d’où s’initie souvent une démarche d’achat. Cependant, même si le parcours commence online, il se termine généralement en point de vente. Et donc la vitrine, premier point de contact de l’expérience physique, reste clé. Ce livre blanc recense de nombreux cas mis en oeuvre par les enseignes, les avantages du digital et les difficultés rencontrées. Il est complété par les résultats d’un sondage du panel propriétaire de Publicis, qui confirme que les consommateurs attendent que l’expérience commence dès la vitrine.

Sur commande auprès de Maryse Mossino

Gestion de la relation client - octobre 2014

Sous-titré "Total relationship management, big data et marketing mobile" et rédigé par quatre professeurs d’écoles de commerce et d’universités (F. Jallat, E. Peelen, E. Stevens et P. Volle), "Gestion de la relation client" est le seul ouvrage francophone à offrir une synthèse des concepts et un bilan des pratiques les plus actuelles dans ce domaine. Le livre s'appuie sur les recherches et les auteurs les plus récents en matière de relation et fidélisation client, de stratégies relationnelles et de datamining et prend soin d'en présenter les dimensions opérationnelles (sites internet, centres de relation clients, programmes de fidélité, marketing mobile, réseaux sociaux, contenu…). Cette 4e édition intègre les dernières évolutions du domaine. Elle est en particulier enrichie par de nouveaux chapitres, l’actualisation ou le remplacement des exemples et de nouvelles études de cas. Connaissance et profilage client sont aussi abordés, mettant en avant le rôle des big data et des modèles prédictifs dans la personnalisation des offres et le développement d’une intelligence client.

Pearson - 480 pages - 35 €

Entreprises performantes et responsables - septembre 2014

En novembre 2010 était publiée la norme internationale ISO 26000 sur la responsabilité sociale des entreprises, approuvée par 90 pays. Cette norme ne donnait pas lieu à certification. Pour autant, afin de mesurer le niveau d’engagement des entreprises, la branche certification de l'Afnor (Association française de normalisation) développait, sur la base de la norme, l'évaluation AFAQ 26000. L'ouvrage édité par l'Afnor fait aujourd'hui le bilan statistique et qualitatif de trois ans d'expérience, portant sur les informations issues de plus de 200 entreprises ayant été soumises à cette évaluation. Le livre s'articule autour de quatre grands axes : les déterminants de l’engagement des entreprises ; comment mettre en oeuvre une démarche RSE ; les bonnes pratiques et les indicateurs ; ce que rapporte la RSE. L'intérêt de cette synthèse est de répondre par l'affirmative à la question que se posent les entreprises : la RSE est-elle compatible avec la performance ? Il faut cependant préciser que la liste des entreprises évaluées n'est pas publique, mais que 85 % d'entre elles comptent moins de 500 salariés. Les éléments présentés sont donc essentiellement pertinents pour les petites et moyennes entreprises.

Afnor Editions, 246 pages - 24,64 € HT 

Démarche parcours et expériences clients - septembre 2014

Ce livre blanc, réalisé par l’institut d’études Ginger et le cabinet conseil en marketing des services Different Factory, a été élaboré à partir d’entretiens approfondis avec 21 responsables marketing et d'expériences clients venant de 17 entreprises. Dans le contexte de révolution inédite dans les comportements de consommation, nombreux sont les décideurs à s’accorder sur l’impératif de bouleverser la manière de prendre en considération les clients pour construire des stratégies marketing performantes. Le parcours des clients est au centre de ces considérations. Le livre blanc s’attache notamment à définir les finalités du parcours client, mais aussi ce qu’est l’expérience client, c'est-à-dire la vision et la perception du consommateur de sa relation avec la marque. L’ouvrage met par ailleurs en avant les dix meilleures pratiques relevées en la matière auprès des annonceurs interviewés. Pour les annonceurs les plus matures, la relation client n’est pas seulement à mettre en oeuvre afin de répondre aux attentes des clients, mais plutôt pour les étonner, voire se surpasser.

Disponible auprès de Claudia Vinuesa au 01 78 42 99 23 ou cvd@ginger-conseil.fr.

Print Power - septembre 2014

Print Power est un magazine semestriel dont l’objectif est de promouvoir la valeur de l’imprimé dans les campagnes publicitaires multimédias. Print Power est diffusé dans onze pays d’Europe auprès de 60 000 lecteurs, professionnels du marketing, de la publicité et des médias, qui souhaitent actualiser leurs informations sur les dernières technologies et innovations dans le domaine de l’imprimé. On y découvre notamment des études de cas réalisées par des agences de création, des interviews de personnalités marquantes dans l’univers du marketing, de la publicité et des médias, des conseils pour optimiser l’efficacité des campagnes multimédias, ainsi que les dernières statistiques ou recherches relatives aux cinq canaux de distribution de la communication imprimée : le courrier adressé, l’imprimé sans adresse, les consumer magazines, les annonces presse quotidienne et magazine et les catalogues.

Magazine gratuit sur inscription : http://www.printpower.fr/fr/get-magazine

M-commerce, du design d’interface à l’optimisation des ventes - septembre 2014

Avec l’arrivée de la 4G et l’explosion des ventes de smartphones, le commerce sur mobile ou m-commerce est en passe de devenir un levier de croissance BtoC essentiel. L’ouvrage écrit par Jean-Eric Pelet propose une analyse circonstanciée du marché, en dessine des frontières susceptibles de s’étendre. Il répond aux questions que peuvent se poser distributeurs, pure players et acteurs du web en quête de nouveaux canaux de diffusion, notamment : comment gagner une place dans l’intimité du téléphone ou de la tablette de ses clients et prospects ? quels sont les principaux comportements de consommation ? comment concevoir et planifier une campagne de mobile marketing qui saura séduire ses publics ? Une place importante de l’ouvrage est dévolue au sujet de la conception dans le m-commerce, c'est-à-dire du design. A la fois pratique, opérationnel, illustré de nombreux cas d’entreprises avec des exercices et des quizz, un glossaire, des QR codes pour accéder à du contenu supplémentaire, c’est un ouvrage d’actualité.

Pearson - 248 pages - 25 €

L’échantillon, définition, bénéfice, efficacité - septembre 2014

Dans ce livre blanc, Mediapost Publicité livre les résultats d’une étude menée selon un double protocole, qualitatif et quantitatif, visant à rappeler l’importance de l’échantillonnage dans le cadre d’une stratégie de communication. En effet, pour une marque qui mène des dispositifs de communication probants, l’échantillon est un moyen de matérialiser la promesse de marque. Par ailleurs, cela répond aussi à une logique relationnelle de "cadeau". L’ouvrage répertorie les différents types d’échantillons et les bénéfices associés pour les consommateurs et les marques. Les marques ont en effet tout à gagner de l’engagement d’un consommateur ravi de son essai, qui s’en portera caution auprès de son entourage ou via les réseaux sociaux. Pour Mediapost Publicité, l’engagement du consommateur sera d’autant plus fort que le canal de distribution de l’échantillon sera lui-même engageant, et qui mieux que le home media, c'est-à-dire le courrier on ou offline, peut porter l’efficacité des campagnes d’échantillonnage ? C’est la conclusion à laquelle accède Mediapost Publicité, au travers du décryptage des résultats de l’étude complétés par de nombreux cas d’école.

A télécharger sur : http://www.mediapost-publicite.fr

The mobile mind shift : engineer your business to win in the mobile moment - septembre 2014

Ce livre, co-écrit par Ted Schadler, Josh Bernoff et Julie Ask, est basé sur une enquête menée auprès de salariés d’entreprises à travers le monde. C’est le premier ouvrage de ce type qui explique comment exploiter et saisir "the mobile moment" pour développer son "business" à l’ère du tout-digital. En effet, le téléphone portable a bouleversé les habitudes et la façon de penser des consommateurs. Ces derniers se tournent vers leur smartphone à tout instant et pour n’importe quelle raison : que ce soit pour la météo, connaître les horaires de leur prochain vol, trouver le magasin le plus proche, etc. Quelle que soit la question qu’ils se posent, ils trouveront la réponse dans leur mobile. C’est cela le "mobile mind shift" : savoir que l’on peut obtenir ce que l’on souhaite, à tout moment, où que l’on soit. Le nouveau champ de bataille pour attirer les consommateurs est virtuel, c’est "the mobile moment", ce court laps de temps où votre client cherche une réponse à sa question. Si vous êtes là pour lui à ce moment, il vous adorera, si vous êtes absent, vous le perdrez.

Groundswell Press - 257 pages - 19 €

Introduction à la communication - juin 2014

Thierry Libaert, professeur de communication à l'Université de Louvain et maître de conférences à Sciences Po Paris, vient de signer la deuxième édition de cette "Introduction à la communication", qu'il a mise à jour en renforçant notamment les développements liés au digital. C'est l'ouvrage de base pour tout étudiant ou professionnel débutant en communication. Il présente l'ensemble des métiers de la discipline (en entreprise, en agence, dans la sphère publique, dans les ONG), avant de développer les principes fondamentaux de la communication des organisations, puis d'approfondir la communication interne et la communication externe, et enfin de terminer par des conseils pour optimiser ses études et débuter une carrière. L'ouvrage est enrichi par les points de vue de dix experts sur la mesure, les réseaux sociaux, les valeurs, les relations publiques, la finance, le lobbying…

Dunod, collection Les Topos - 128 pages - 9,80 €

Portrait du shopper connecté - juin 2014

Ainsi que l’explique Valérie Piotte (Publicis Shopper), l’ambition de ce livre blanc (quatrième d’une série dédiée aux expériences retail) est de souligner quelques tendances concernant le shopper (il est crosscanal ; il alterne entre le off et le online ; équipé de son smartphone, il a un profil à part…) et surtout d’étudier les réponses que certaines marques et enseignes apportent à ses nouvelles attentes de "smart shopper ultra connecté". Notamment par la digitalisation, qui permet de suppléer à la fois à un problème de rupture de stock ou à la non-disponibilité d’un vendeur, mais aussi par les nouvelles formes de parcours d’achat comme le développement du click and collect (après commande en ligne, récupération des achats en magasins) ou du drive. Il est aussi intéressant de noter que la frontière s’efface entre les acteurs de l’internet et les magasins physiques, chacun ayant tendance à aller chercher de nouvelles sources de développement dans le monde de l’autre. Pour Publicis Shopper, le digital ne doit donc pas être perçu comme une menace pour les enseignes physiques, mais au contraire comme une opportunité de croissance et de différenciation, nécessitant cependant une mutation en profondeur de leurs stratégie, modèle et organisation.

54 pages, disponible auprès de Maryse Mossino : mmossino@uda.fr

Tout savoir sur… Concentrés de futurs#… Marketing et web - avril 2014

"Ce livre est un livre événement à plus d’un titre et va vous faire aimer le marketing et le web !" Rassembler autant d’experts, autant de sujets du moment et partager autant d’expériences est en effet exceptionnel. En seulement quelques années, les Editions Kawa ont publié près de 50 livres dont la particularité principale réside dans la qualité de leurs auteurs. Ils font partie des meilleurs professionnels de leurs secteurs et sont tous de vrais praticiens reconnus dans le marketing, la communication, le retail, la prospective et le digital. Aujourd’hui, ce sont donc 29 auteurs des Editions Kawa qui proposent leurs concentrés de futurs, l’essentiel, l’indispensable et les tendances. Ne manquez pas ce rendez-vous qui vous aidera à rester en phase avec les dernières évolutions du marketing et du web.

Kawa - 279 pages - 29,95 €

La souveraineté numérique - avril 2014

Pierre Bellanger, pionnier des radios libres à la fin des années 1970, est un entrepreneur des médias et un expert de l’internet. Il est le fondateur et président de Skyrock et est à l’origine de Skyrock.com, premier réseau social de blogs français. Dans cet ouvrage, il propose un ensemble de solutions pour reconquérir notre souveraineté numérique car, s’alarme-t-il : "La mondialisation a dévasté nos classes populaires. L’internet va dévorer nos classes moyennes. La grande dépression que nous connaissons depuis cinq ans n’est qu’un modeste épisode en comparaison du cataclysme qui s’annonce. La France et l’Europe n’ont aucune maîtrise sur cette évolution. L’internet et ses services sont contrôlés par les Américains. L’internet siphonne nos emplois, nos données, nos vies privées, notre propriété intellectuelle, notre prospérité, notre fiscalité, notre souveraineté. Nous allons donc subir ce bouleversement qui mettra un terme à notre modèle social et économique. Y a-t-il pour nous une alternative ? Oui. L’ambition de ce travail est de nous en donner la chance". A lire d'urgence pour avoir la réponse…

Stock - 253 pages - 18 €

10 ans de lecture en communication - avril 2014

Thierry Libaert, professeur de communication à l'Université de Louvain et auteur de nombreux livres de référence, a réuni l’ensemble de ses critiques d’ouvrages parus depuis dix ans sur la communication dans un document de synthèse qu'il met à la disposition de tous. On trouvera également sur son site web des synthèses sur la communication de crise et la communication RSE, dans les rubriques correspondantes. Les observations sont les bienvenues.

 http://www.tlibaert.info/articles/ communication-générale

Guide pour un achat responsable - avril 2014

La 2FPCO (Fédération française des professionnels de la communication par l’objet), en partenariat avec Afnor Solutions Achats, a conçu ce guide pour aider les annonceurs à y voir plus clair dans un univers où les fournisseurs sont très nombreux et les pratiques parfois sujettes à caution. L’objectif est de sensibiliser l’annonceur aux principaux enjeux "développement durable" de la communication par l’objet et de mettre à sa disposition les principales recommandations environnementales et sociales à adopter lors de la sélection d’une société spécialisée dans ce type de communication. Y sont aussi abordés les risques inhérents aux objets promotionnels, les référentiels et labels pertinents dans ce domaine, les bonnes pratiques et recommandations...

Pour obtenir un guide, contacter juliette.salome@2fpco.com

Les études qualitatives - mars 2014

Georges Guelfand est Managing Partner de Happy Thinking People France, société d’études qualitatives internationale. Expert reconnu des études qualitatives, il a obtenu en octobre 2013 l’Excellence Award Esomar "for standards of performance in market research". Dans cet ouvrage sous-titré "Fondamentaux, méthodes, analyse, techniques", il pose les questions suivantes : comment les études qualitatives peuvent-elles relever les défis lancés par les nouvelles technologies de communication et par les changements des comportements et des mentalités des consommateurs ? Quelles incidences ont sur nos méthodes les recherches en neurosciences, internet, les réseaux sociaux, les communautés émergentes, les changements scientifiques, technologiques et sociétaux en devenir ? Dans un monde qui change, comment analyser et optimiser un projet marketing, une communication, un produit, une stratégie de marque… comment créer de nouveaux concepts, de nouveaux insights… et comment remplir ces missions à l’international dans des délais toujours plus courts et avec toujours plus de contraintes budgétaires ? Cet ouvrage entend répondre à ces questions en repensant les fondements de la discipline qualitative et en présentant les évolutions récentes de ses méthodes, de ses pratiques et de ses techniques. Plus qu’un manuel, il se présente comme une véritable source d’inspiration pour les études et pour le marketing.

Ems Management & Société, 318 pages, 24,50 €

Le digital au service de l’activation commerciale locale - mars 2014

Ce troisième livre blanc réalisé par l’agence Publicis Shopper dans le cadre de son RetailClub, en co-rédaction avec le Journal du Net, porte sur la digitalisation appliquée aux retailers locaux. Grâce aux smartphones et aux magasins de plus en plus connectés, la digitalisation est désormais à la portée de tous. Elle ouvre de nouvelles perspectives pour les magasins, qui peuvent désormais parler directement à leurs clients de manière personnalisée et à moindre frais, et ce tout au long du parcours d’achat. L’ouvrage donne un aperçu à la fois des attentes des consommateurs et des nombreuses initiatives qui ont déjà été menées avec succès.

Sur demande auprès de Maryse Mossino : mmossino@uda.fr

Guide de la dématérialisation #3 - mars 2014

Ce troisième opus de HighCo Data est l’occasion de faire le point sur les dernières tendances et innovations qui métamorphosent le commerce et la promotion des ventes. Le guide donne les clés d’une stratégie gagnante en 2014, reposant sur l’acronyme ATAWAD, any time, any where, any device. 2014 va aussi voir l’avènement des objets connectés. Pour les enseignes, ces évolutions sont à intégrer afin de construire leur marque et d’optimiser l’expérience consommateur. La mutation du point de vente est par ailleurs devenue nécessaire afin de s’adapter aux exigences de ce consommateur multicanal, les frontières entre le clic et le mortar s’amenuisant, tandis que la menace du showrooming semble s’écarter. Il devient en parallèle impératif de dématérialiser la promotion. Relier les différents outils et canaux pour éviter la déception et la rupture dans le parcours du shopper, tel est l’enjeu… L’ouvrage d’HighCo Data conclut sur une note avant-gardiste : les contours de 2014 se dessinent et laissent présager trois perspectives : transactionnel, ciblage et paiement mobile.

A demander en téléchargement à Christelle Alexandre : c.alexandre@highco-data.fr

Le papier, support des cultures savantes et populaires - mars 2014

Le 3e colloque de Culture Papier, qui s'est tenu le 6 décembre 2013 à Marseille, a été l’occasion, pour l’association, de rappeler son engagement en faveur du développement durable du papier et de l’imprimé, mais aussi de remettre en avant les valeurs et qualités intrinsèques du papier. Ainsi que l’a déclaré son président, Laurent de Gaulle, dans son discours d’ouverture, "Pour la lecture, comme pour l’écriture, mais aussi pour la création, tout simplement, la feuille de papier, sous quelque forme que ce soit, est et reste une alliée incomparable". Cette année, le colloque s’est intéressé au "papier, support des cultures savantes et populaires". Députés et politologues, éditeurs et écrivains, chercheurs et universitaires se sont exprimés autour de trois thèmes : le papier et l’imprimé dans la culture moderne : défis et développements ; le livre dans les espaces et les territoires de culture méditerranéenne ; papier responsable pour développement durable.

Actes du colloque disponibles auprès de Maryse Mossino : mmossino@uda.fr

Propriétaire ou artiste ? - mars 2014

On peut dire de Gilles Berhault, notamment président du Comité 21 et président du Pavillon de la France lors du dernier Sommet de la terre Rio + 20, que c'est un spécialiste du développement durable. Il situe au premier Sommet de la terre de Rio, en 1992, la fin d'une époque et le début d'une autre, avec l'avènement de ce concept. Aujourd'hui, Gilles Berhault estime que le DD "est une démarche humaniste qui a perdu son humanité". La "vraie complémentarité est dans le couple environnement-culture", mais il s'agit de "prendre le bon cap". La réflexion qu'il livre dans cet ouvrage, sous-titré "Manifeste pour une écologie de l'être", s'articule autour de quatre caps qui évoquent bien les thèmes qui lui sont chers : au nord "Culture et environnement", à l'ouest "Rompre avec l'économie de la possession", à l'est "Participer à une évolution collective", au sud "Eh les artistes, c'est maintenant !", la boussole étant l'éducation et l'enseignement. "Ecrivons, peignons, sculptons, chantons, dansons, inventons ! C'est ainsi que nous allons nous transformer pour co-créer un monde viable et une humanité de grande qualité culturelle, ce DD de nouvelle génération, celle de l'être."

Editions de l'Aube, 143 pages, 15,90 €

Stratégie et RSE - février 2014

Pascal Bello dirige le cabinet ESG Score, après avoir été aux commandes de l'agence de notation BMJ Ratings, où il a audité plus de 200 entreprises à travers le monde. Dans cet ouvrage sous-titré "La rupture managériale", il démontre qu'il est désormais nécessaire de réviser les modèles de gestion des entreprises, confrontées à des enjeux nouveaux d'une rare importance. Le fil rouge de la démonstration est l'exposition de vingt-et-une idées clés ("big ideas"), largement illustrées d'exemples, qui traduisent les enseignements tirés de quinze ans d'analyse et de notation. Exemples : "Faire le choix de la diversité des effectifs pour des raisons de gestion et des objectifs de performance et non pas pour des raisons morales" ou "Cesser d'opposer les performances RSE aux performances financières pour déterminer la voie d'une performance globale".

Dunod, 180 pages, 23 €

Communication des associations - février 2014

C'est la 2e édition de cet ouvrage écrit par Thierry Libaert, professeur de communication à l'Université de Louvain et conseiller de la Fondation Nicolas Hulot, et Jean-Marie Pierlot, spécialiste de la communication associative. Entièrement remise à jour, elle intègre les nouvelles approches numériques - utilisation des réseaux sociaux et du web 2.0 - indispensables pour communiquer aujourd'hui, notamment pour la sensibilisation ou la collecte de fonds. L'ouvrage s'attache aux spécificités des associations et de leurs stratégies de communication en direction de leurs différents publics. Le tout complété par un "panorama des associations françaises" et par une bibliographie.

Dunod, 196 pages, 22,90 €

Le papier et l’imprimé. Mythes et Réalités - février 2014

L’association Culture Papier, dont l’UDA est membre, édite un livret de 20 pages dans lequel l’association souhaite réfuter des idées reçues concernant le papier et l’imprimé, en s’appuyant sur des chiffres issus de sources objectives. Ainsi, à l’idée reçue que "la production de papier détruit la forêt", l’association répond de façon argumentée : "Faux. La fabrication de papier participe à la gestion durable des forêts". De même, au mythe "Le papier nuit à l’environnement", la réponse est : "Faux. Le papier est l’un des rares produits réellement durables". En favorisant ainsi une meilleure compréhension des actions de l’industrie sur l’environnement, Culture Papier souhaite que l’imprimé, à travers sa très large palette d’utilisation, soit utilisé comme moyen de communication de façon éclairée.

Exemplaire sur demande auprès de Maryse Mossino : mmossino@uda.fr

Imprimé publicitaire - audience - efficacité – création - février 2014

Dans ce livre blanc de 60 pages, Médiapost Publicité cherche à démontrer la légitimité de l’imprimé publicitaire (IP) en tant que média à part entière. L’IP dispose en effet de tous les attributs fondamentaux d’un média : une mesure d’audience avec Balmétrie, des mesures d’efficacité et une pige publicitaire. L’ouvrage récapitule les résultats de nombreuses études portant sur la part du courrier publicitaire dans les recettes publicitaires, l’audience de l’IP et son efficacité dans différents secteurs… Il donne aussi les enseignements d’études d’impact Nielsen permettant de montrer la capacité de l’IP à recruter de nouveaux acheteurs et à faire gagner des parts de marché à l’annonceur de produits de grande consommation. Enfin, il propose des éléments pour juger de la création d’un IP et son impact sur la mémorisation.

A télécharger sur : www.mediapost-publicite.fr

Haut de page

© UDA 2005 – 2015
Mentions légalesVie privée

Site réalisé par Smart Agence
Crédits