UDA - Annonceurs en mouvement

L’Union des Annonceurs réunit les entreprises engagées dans la communication responsable

Mieux connaître l'UDA Press room L'UDA organise, ce 2 décembre à Paris, un événement pour partager le bilan des actions réalisées en 2016 par les signataires de la Charte pour une communication responsable.

Paris, 02 décembre 2016 – A l’occasion du nouvel anniversaire de la Charte d’engagements des annonceurs pour une communication responsable,  l’Union des annonceurs (UDA) organise, ce 2 décembre à Paris, un événement pour partager le bilan des actions réalisées  en 2016 par les signataires de la Charte et faire connaître les axes de progrès qui soutiendront en 2017 cette démarche.

Organisé en collaboration  avec la société GreenFlex, cet événement porte sur le thème : « La communication responsable, levier de sens et de mobilisation ». Tout au long de l’année, l’UDA, en collaboration avec la société GreenFlex, accompagne les signataires dans la mise en œuvre de la Charte d’engagements des annonceurs pour une communication responsable qui réunit aujourd’hui une cinquantaine d’entreprises et groupes signataires*.

«Pour cette 9ème année, le bilan des actions réalisées en 2016 est très positif, signe de la bonne mise en œuvre de leur engagement pour une communication responsable» commente Etienne Lecomte, Président de l’UDA.

Parmi les actions menées en 2016, le bilan fait clairement apparaître 3 points forts :

  1. Le développement des actions participatives (ex. plateformes collaboratives) ;
  2. une volonté commune d’incarner, au-delà du respect des principes de communication responsable, les valeurs de leur entreprise ;
  3. la montée du numérique, à la fois comme enjeu et comme support de sensibilisation.

« Responsabiliser les collaborateurs (co-construction, formations régulières, système de référents), favoriser la collaboration des différents métiers (juridique, RSE, communication…), rester en mouvement, en veille et incarner ces sujets au niveau de la direction générale sont des axes fondamentaux pour poursuivre une démarche de développement durable » ajoute Etienne Lecomte.

Devant un public composé d’annonceurs et de professionnels de la communication et du développement durable, ce point d’étape à fin 2016 a également permis de partager plusieurs autres « insights » intéressants issus du reporting des signataires de la Charte :

  • Des points forts : les signataires ont mis en place des organisations claires pour traiter les enjeux de communication responsable et sont nombreux à avoir déployé  des actions en faveur d’achats socialement responsables. « On note d’ailleurs que le sujet de l’écoconception du print est désormais complètement intégré » commente Pierre-Jean Bozo, Directeur Général de l’UDA.
  • Des axes de progrès : l’accessibilité des communications et événements aux personnes en situation d’handicap, la réflexion sur l’impact des promotions, la mesure concrète des impacts environnementaux des supports de communication et la réflexion sur l’écoconception des supports numériques peuvent encore être améliorées.

2016, une année de transition

A l’aube des 10 ans d’existence de la Charte d’engagements des annonceurs, l’UDA a lancé un grand chantier de réflexion pour moderniser la Charte et a interrogé de nombreuses parties prenantes (associations de consommateurs, agences de communication, institutions, entreprises (signataires et non signataires de la Charte). Cet exercice  a permis de confirmer la légitimité de la Charte et son rôle structurant pour ses signataires. De nouvelles attentes ont également pu être identifiées, comme le besoin de rendre la démarche encore plus dynamique pour l’adapter aux évolutions du marché publicitaire, renforcer la valorisation externe de la démarche et mieux intégrer les parties prenantes externes. Un comité de pilotage dédié a d’ores et déjà identifié des pistes d’actions en ce sens, afin d’aboutir à une nouvelle version de la Charte fin 2017. «Cette étude confirme pleinement la nécessité pour les entreprises de pouvoir s’appuyer sur une organisation telle que l’UDA pour animer et développer leurs engagements en faveur d’une communication responsable» précise Pierre-Jean Bozo.

« Au-delà des engagements structurants de la Charte, les bénéfices sont aussi de pouvoir partage, en interne et en externe, des valeurs associées à la communication responsable ou induites par elle : l’utilité, la cohérence, le partage, l’innovation, la création de valeur et sa mesure » conclut Etienne Lecomte.

*Liste des entreprises signataires de la Charte d’engagements des annonceurs : Accor, Auchan, AXA France, Bacardi-Martini, Bayer CropScience, Beiersdorf, Bel, Bic, Carglass, Carrefour, Clarins, CNP Assurances, Coca-Cola France et Coca-Cola Entreprise, Danone Eaux, Danone Produits frais, Eco-Emballages, EDF, Expanscience, FDJ, Ferrero, Henkel, Kellogg’s, L’Oréal, Lesieur, Mars, Michelin, Mondelez International, Nestlé, Orange, Orangina Schweppes, Pernod Ricard, PMU, Groupe La Poste, Primagaz, Procter & Gamble, PSA Peugeot Citroën, RATP, Rémy Cointreau, Renault, Sanofi, SNCF, Terres de communication, Total, 3M, Unilever, Yves Rocher.

Pour en savoir plus

À propos de l'Union des annonceurs (UDA)

  • Fondée en 1916, l’UDA est, en France, l’organisation représentative des annonceurs, c’est-à-dire des entreprises qui recourent aux différentes techniques de communication pour promouvoir leurs produits, leurs services, leur notoriété ou leur image. Elle compte plus de 6.000 membres, au sein d’entreprises adhérentes, de toutes tailles, tous statuts et tous secteurs. Les missions de l’UDA sont : faire valoir les intérêts et les positions des annonceurs auprès de leurs interlocuteurs professionnels et de leur environnement économique, social et politique français et européen ; permettre à ses adhérents d’optimiser, en efficacité et en coût, leurs investissements en communication ; promouvoir une communication responsable en élaborant et en mettant en œuvre des pratiques loyales et éthiques.

À propos de GreenFlex

  • GreenFlex est une entreprise indépendante qui est convaincue depuis 2009 que les entreprises doivent contribuer positivement à la mutation du monde en se transformant. Le Groupe favorise l’accélération de la transition et la réduction de la facture environnementale et sociétale afin de relever les grands défis des entreprises en les accompagnants de la stratégie à l’action vers un avenir plus performant, un « Good Future ». Les équipes multi expertes de GreenFlex bâtissent au quotidien des solutions opérationnelles et durables combinant à la fois l’accompagnement, le financement et l’intelligence des données pour des résultats concrets et mesurables. GreenFlex compte près de 180 collaborateurs déployés dans 14 bureaux en Europe, pour un chiffre d’affaires en 2015 de plus de 190 millions d’euros. L’entreprise accompagne depuis maintenant 7 ans plus de 450 clients. GreenFlex, Designer de solutions durables. www.greenflex.com

Contact presse Florence Gillier & Associés :

Stéphanie COLPAERT-BOUTAN

Sur le même thème